POCH

poch

Né en 1972

Vit et travaille à Rennes

Diplômé de l’université Paris 8

2010 – Alice galerie – Bruxelles
2010 – Delkographik studio – Rennes
2010 – Turmkunst project – Berlin
2010 – Glasnost dead – Ateliers du vent – Rennes
2009 – Graffiti état des lieux – Galerie du jour – Paris
2009 – Né dans la rue – Fondation Cartier – Paris
2009 – Rien qu’en trainant – Carhartt galerie – Bordeaux
2008 – Art St Germain – Galerie Onega – Paris
2007 – Sur des charbons ardents – Montana Gallery – Montpellier
2007 – Impossible is nothing – Galerie accroche-toi au… – Rennes
2005 – Week end sauvage – Librairie Alphagraph – Rennes
2002 – Vintage – Librairie Alphagraph – Rennes
2001 – Le Chantier – Rennes

Collaboration avec Rock 2000-2006

Entre culture « Do it yourself » et appropriation de la rue, Patrice Poch s’intéresse au pochoir et réalise ses premiers « bombages » en 1988. Il découvre le mouvement hip hop et le graffiti à la fin des années 1980 et va se mettre à peindre sur les murs et les trains. Il va aborder un travail plus minimaliste, il privilégie de nouveaux médiums tel que les logotype à l’acrylique, collages, pochoirs et affiches. Limité par le format de l’affiche, il prend le parti d’une représentation de personnages à taille réel, ouvrant le dialogue avec le spectateur. Les figures qu’il représente sont les acteurs de la scène punk des années 80, il idéalise les instantanés de cette époque désormais révolue.

Born in 1972.

Lives and works in Rennes.

Graduate of Paris 8 University.

Collaboration with Rock from 2000 to 2006.

Between “DIY” culture and taking over the street, Patrice Poch is interested in stencils and makes his first “graffiti spraying” in 1988. He discovers the Hip Hop movement and graffiti at the end of the 1980s, and starts painting on walls and trains. He then tackles a more minimalist work and gives more importance to new medium as acrylic logos, collages, stencils and posters. Limited by the poster‘s size, he decides to depict life-size characters, opening the dialogue with the audience. The figures he depicts are the protagonists of the 1980s punk scene; he idealizes the instants of that time, already over.

www.poch.tk